Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 15:30

Lors de la séance du conseil municipal du 30 juin, j'avais posé une question diverse sur le rapport que la cour des comptes pointant et dont la presse avait évoqué la teneur.

Le maire de Segré, Gilles Grimaud, avait osé me répondre que le rapport était en cours de rédaction et qu'il était illégal d'en faire part.

La publication du rapport final confirme nos inquiétudes. La presse locale, qu'on ne peut accuser de ne pas faire son travail d'enquête, vient d'en faire l'analyse

Irrégularités, versements antidatés

Les explications que nous avons demandé étaient légitimes et il va de soi que je redemanderai en conseil municipal de Segré des explications sur les irrégularités constatées.

Nous écouterons avec attention les explications ce soir en conseil municipal d'Angers du maire d'Angers Christophe Béchu, qui a présidé la SEM Terra botanica.

Terra Botanica. Ces drôles de factures qui l'ont sauvé du dépôt du bilan (Ouest-France)

Angers - 16 juillet 2015

  • Le parc tente de se relancer cette année avec un nouveau directeur et une nouvelle attraction, Terra vue du ciel. Et les premiers chiffres de la fréquentation sont plutôt bons. | Zoe Baillet

Info Ouest-France. Le rapport définitif de la chambre des comptes est désormais public. Il est présenté vendredi aux conseillers municipaux d'Angers.

C'est la 62e délibération du conseil municipal de vendredi à Angers. C'est-à-dire, en toute fin de séance. Les rapports de Terra Botanica et de la Sodemel réalisés par la chambre régionale des comptes seront présentés.

Nous avons pu en voir une copie. Que disent-il ? Que les versements de la Sodemel ont clairement masqué le déficit structurel du parc. (document)

Le déficit aurait dû être de 5,7 millions

Les aides directes (votées en session) et indirectes (factures de la Sodemel et redevance non perçue) représentent en effet plus de 5 millions d’euros versées de 2010 à 2014. Ce qui aurait dû être, selon la chambre, « le déficit accumulé des cinq saisons du parc ». Et d’ajouter : « La Sodemel s’est substituée au Département pour éviter le dépôt de bilan du parc. » (voir document)

La pratique « généreuse » du billet gratuit

La fréquentation haute devait être de 400 000 visiteurs. Les prévisions basses, de 290 000 visiteurs qui permettait d’équilibrer l’exploitation. Mais la chambre constate que le nombre d’invités va, d’une année sur l’autre, augmenter aussi vite que la fréquentation baisse. « La pratique du billet gratuit est répandue dans le secteur du tourisme, mais celle de Terra Botanica s’est montrée particulièrement généreuse. » (voir document)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter