Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 17:59
Tribune libre : Segré, Com com, département. Vos impôts augmentent, merci qui ?

La tribune libre de la minorité de Segré censurée par le maire dans le Segré infos...

Doublement à la Communauté de communes de Segré…

Payer l’impôt, c’est faire acte de citoyenneté. C’est une obligation établie par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Encore faut-il que la fiscalité locale soit équitable et bien utilisée

La multiplication des dépenses a conduit la Com com à être l’une des collectivités les plus surendettées de France. Etait-il nécessaire d’emprunter 3M€ pour un Anjou Acti Parc quasiment vide ? A chacun son Terra botanica

Lors du vote, plusieurs élus se sont opposés à la hausse de la taxe, parmi lesquels un vice-président, mais les élus de la majorité à Segré ont voté pour. Merci qui ?

Vos impôts vont faire le tour du monde

Après avoir augmenté les taxes en 2012 pour faire face à la gestion hasardeuse des dépenses, le maire et sa majorité continuent leurs choix… « surprenants ». Ainsi, 80 000 € vont être dépensés pour que Segré ait un logo sur un bateau, dont 50 000 euros de subvention. Espérons qu’il soit au-dessus de la ligne de flottaison. Les associations sportives ou culturelles qui rament pour offrir des tarifs attractifs à leurs licenciés auraient certainement préféré en bénéficier.

Département : un puit sans fond

Vous ne le savez peut-être pas mais le maire de Segré, est aussi président de la Com com, président du Pays segréen, administrateur de la Sodemel, vice-président du conseil départemental. Il a voté l’augmentation des taxes départementales.

On ne nous avait pas dit que le département avait construit un gouffre dans le parc de Terra botanica. Un gouffre financier qui rend notre département parmi les plus endettés de France. Même la Cour des comptes a du mal à en comprendre la gestion

Il faut bien être premier quelque part. A Segré et dans le Maine-et-Loire, c’est en matière d’endettement, Mais ne vous inquiétez pas, c’est quand même vous qui paierez l’ardoise.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter