Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 21:09

Le 15 décembre, les élus des 15 communes constituant Segré en Anjou bleu désigneront leur maire et leurs représentants au nouvel EPCI Segré Pouancé Candé "Anjou bleu communauté. 

Qu'en sera-t-il de la place des petites communes au sein de Segré en Anjou bleu. Force est de constater que si le maire de Segré devient maire de la commune nouvelle, la place laissée aux avis différents risquent d'être rapidement étouffés...

Ainsi, les élus de la minorité de Segré ont constaté depuis 2014 :  

- des délibérations à Segré concernant la commune nouvelle proposées au vote sans débat en séance de travail (la charte en juin par exemple)

Ils ont également posé des questions : 

Pourquoi ne pas avoir informé préalablement les groupes minoritaires concernant  la charte ? 

Pourquoi ne pas avoir associé les groupes minoritaires à la rédaction de la charte de la commune nouvelle ?

Pourquoi ne pas avoir associé les groupes minoritaires à la rédaction du règlement intérieur de la commune nouvelle?

Pourquoi ne pas avoir respecté la loi accordant un espace aux groupes minoritaires issus des élections de 2014 dans le magazine municipal ? 

Ces différents droits ont été accordés dans le cadre des communes nouvelles de Mauges-sur-Loire ou de Sevreetmoine. Pourquoi n'est-ce pas le cas à Segré en Anjou bleu ? 

Comment croire que le maire de Segré accordera la parole aux élus des petites communes s'il n'est pas capable de respecter la loi en ce qui concerne les droits des groupes minoritaires

Comment croire que Segré n'imposera pas son point de vue aux petites communes et n'aura pas une vision hégémonique de la commune nouvelle ? 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter