Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 20:12

La situation n'est ni meilleure, ni pire que dans d'autres territoires. Elle est juste le reflet de la place des femmes dans le monde politique.

A quand la parité réelle pour les femmes en politique ?

La communauté de communes d'Anjou bleu communauté (regroupant les anciens cantons de Segré, Candé et Pouancé Combrée) a élu ses représentants à la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) fin décembre.

Résultat : 4 femmes élues sur 40 représentants...

Un long combat des femmes soutenu par la gauche...

Face à la quasi absence des femmes en politique, le législateur sous l'impulsion de Lionel Jospin a mis en place les premières mesures. Le processus sa été poursuivi sous le mandat de François Hollande  :

- parité lors des scrutins de liste ;

- parité obligatoire pour les adjoints ;

- parité dans les candidatures aux élections départementales ;

- sanctions financières contre les partis ne présentant pas de candidatures paritaires aux élections législatives...

Sans ces obligations, jamais les femmes n'auraient pu montrer qu'elles sont aussi compétentes que les hommes dans les postes à responsabilité politique.

Au niveau local, un autre chemin à parcourir : à quand la parité dans les commissions ?

- 2 hommes pour 8 femmes lors de la dernière commission petite enfance de Segré en Anjou bleu ;

- 1 femme pour 9 hommes lors d'une commission finances ;

- 4 femmes sur 40 pour représenter Anjou bleu communauté à la Gemapi...

Et si le prochain combat, c'était l'égalité et la parité dans les commissions municipales, notamment celles considérées comme "importantes" comme la commission finances ?

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter