Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 15:23
Le 1er juin, la MSA49 et Anjou bleu communauté organisent une soirée "Consommer responsable" sur le thème de l'alimentation et de l'environnement à Segré. 
 
Or, la plaquette de présentation précise que la chambre d'agriculture est partenaire. C'est pour le moins étonnant compte-tenu de la motion honteuse et scandaleuse votée par la chambre d'agriculture de Maine-et-Loire à l'automne dernier en faveur du glyphosate, alors que le lien entre les pesticides et certains cancers est prouvé scientifiquement. Cette initiative a d'ailleurs été dénoncée avec vigueur par le réseau des AMAP et nuit gravement à l'image du monde agricole. 
 
Imagine-t-on les cigarettiers parrainer une conférence sur la santé et le cancer ? 
 
D'ailleurs, quels messages compte faire passer le 1er juin la chambre d'agriculture sur le "consommer responsable" en matière d'alimentation et d'environnement ? 
- Va-t-elle soutenir le plan de 50% d'aliments bio ou écologiques dans les cantines scolaires et les maisons de retraite ? 
- Va-t-elle se positionner clairement en faveur du retrait des perturbateurs endocriniens, des néonicotinoïdes, et du glyphosate du marché ? 
- La chambre d'agriculture est-elle prête à prendre ses responsabilités alors que le taux d'AMPA, un résidu provenant essentiellement du glyphosate, est présent massivement dans les rivières du Segréen. La dépollution des rivières étant d'ailleurs payée par les habitants avec leurs impôts et leur facture d'eau. 
 
Plutôt que de prendre des positions irresponsables qui nuisent gravement à l'image du monde agricole, la Chambre d'agriculture devrait plutôt prendre en compte l'avis des élus et des citoyens qui luttent au quotidien pour une alimentation saine et pour la protection de l'environnement. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter