Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 21:09

La presse s'est faite l'écho d'un mouvement de grogne face à l'augmentation des taxes sur l'essence qui serait responsable de la hausse du prix des carburants.

Ca sera sans moi !

Tout d'abord, plusieurs éléments créent le malaise :

- ce mouvement soit-disant apolitique est récupéré par tous les populistes que l'on peut trouver,

- ceux qui relaient le mouvement mélangent allègrement les fake news, en protestant par exemple contre la hausse du prix du timbre (qui achète encore des timbres) ou des cantines scolaires,

- la hausse du prix de l'essence, du gazole, du fioul est pour l'essentiel due à la hausse du cours du pétrole (Brent et WTI),

- la baisse de l'euro face au dollar s'y ajoute puisqu'on achète les barils en dollar. Il est assez risible de constater que les premiers à protester sont les mêmes qui dénonçaient l'euro fort qui "pénalisait nos exportations". Eh oui, quand l'euro baisse, c'est bon pour les exportations, ça renchérit les importations... y compris le pétrole.

- L'Etat perçoit 152Mds de TVA et 75 Mds d'IRPP. L'Etat ne s'enrichit pas grâce à la hausse du carburant, ou à la marge.

Une aggravation du déficit commercial dû au solde énergétique

La plus grande partie du déficit commercial de la France est causé par les importations de pétrole et de produits dérivés, alors qu'ils ne constituent qu'une part minime des échanges extérieurs.

Plus problématique, une augmentation du cours du Brent entraine mécaniquement une hausse du déficit énergétique. On le voit ci-dessous dans le tableau "Solde extérieur" où ce déficit qui était de 38Mds en 2014, était descendu à 22Mds en 2016.

Or, les exportations de vins, de blé, ou de véhicules de transports ne couvrent qu'une partie de ce déficit énergétique.

Un pays dépendant du pétrole a donc intérêt à limiter le plus possible les importations de pétrole pour limiter l'aggravation du déficit commercial.

Demander la diminution des taxes sur les produits pétroliers aggraverait considérablement le déficit commercial puisqu'il n'inciterait pas les Français à changer leur mode de chauffage, à isoler leur logement, à préférer les véhicules propres... Ca serait non seulement dommageable pour la préservation de notre cadre de vie, mais totalement irresponsable en ce qui concerne le commerce extérieur et l'économie française.

Ce n'est pas au moment où l'économie française repart grâce à la politique de François Hollande qu'il faut la fragiliser par des mesures démagogiques.

Nos concitoyens vivant en zone rurale sont les premiers touchés par la hausse des carburants, mais face au populisme, nos concitoyens ont besoin d'un discours de vérité qui ne flatte pas les instincts, et de mesures efficaces pour favoriser des moyens de transports plus propres et moins coûteux pour tous.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrice 09/11/2018 11:24

Bonjour, le baril de pétrole est MOINS cher aujourd’hui qu’en 2012. Alors augmenter les taxes sur l’essence sous prétexte d’une augmentation du prix du baril, c’est un mensonge. De plus, une alternative à l’essence, très bien, mais on fait comment? Acheter une voiture électrique à 20000 €? Je n’en ai pas les moyens. Je travaille en horaires décalés, et le service des autobus chez moi fonctionne de 6h à 21h du lundi au vendredi, donc on oublie. Pour le 17 novembre, je ne soutiens pas l’action mais l’urgence verte après le fiasco des portiques eco-taxes et le report du démantèlement des centrales nucléaires, ça me fait bien rire.

Emmanuel Drouin - Segré 10/11/2018 23:30

Vous oubliez la parité euro dollar donc votre argumentation n'a aucun sens

Mario 09/11/2018 09:11

On peut aussi pétitionner pour le retour du beau temps ou de la pluie, c'est selon.
C'est une vision court-termiste de croire que la baisse des taxes sur les carburants défend le pouvoir d'achat des plus modestes, à moyen et long terme c'est tout le contraire.
Il faut aussi savoir que les taxes sur les carburants rapportent au peuple, d'autres diront à l'Etat mais c'est la même chose, environ 35 milliards d'euros, et que la pollution de l'air coûte au peuple plus de 100 milliards. Il manque donc encore 65 Mds de taxes pour équilibrer. Même si la voitures n'est pas la seule responsable de la pollution de l'air, ce n'est pas la seule nuisance coûteuse qu'elle engendre, et les taxes servent aussi à payer les infrastructures routière.

JIJI 08/11/2018 12:23

IL EST NORMAL PEUT ETRE DE DETAXER LE FUEL DES YACHTS DE PLAISANCE ET DE TAXER LE GAZ OIL DE CELUI QUI VA AU BOULOT

LA ON FAIT L AUTRUCHE OU LE PIGEON DODU A PLUMER

olive 08/11/2018 10:52

Il est grand temps d'adopter une attitude responsable au quotidien...
Ce n'est pas en faisant l'autruche qu'on nous y arriverons.
Conduite économique...déplacements inutiles etc.
Ce sera sans moi le 17

jiji 08/11/2018 12:21

si 10 pour cent subisse un harcelement fiscal alors que comme tu dis 90 pour cent fait l autruche

alors de ce fait TOI TU FAIS SURTOUT LE PIGEON



quand en roulant on consomme plus de 58 pour cent de taxe ce n est pas de voiture qu il faut changer


MAIS DE GOUVERNEMENT

Jiji 08/11/2018 07:59

On veut arreter l utilisation des energies fossiles d ici 10 ans

Et la bande a macron signe a TOTAL une autorisation de forage sur la barriere de corail en guyane POURQUOI FAIRE. MAIS TOTAL C EST DES GRANDS COPAINS A MANU

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter