Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 22:09

Plutôt que d'évoquer l'échec de sa politique qui se traduit par une stagnation de la démographie sur son territoire, le maire de Segré en Anjou bleu préfère se livrer comme à son habitude à des attaques personnelles dans sa tribune libre. 

Ce n'est pas la première fois qu'il se livre à ce genre d'attaques. Je n'y avais jusqu'à présent pas répondu mais la calomnie étant l'art de la répétition, il est temps d'y mettre le holà. Il en avait lancé en 2011 sur le financement de ma campagne électorale lors du débat sur radio haute angevine.  J'avais bien sûr démenti fermement ces fake news.

Libre à lui de continuer, mais il a oublié que je ne suis pas un opposant qui courbe l'échine devant les attaques ou les insultes, et que seul l'intérêt du Segréen et de ses habitants me préoccupe. 

Oui en effet, j'ai été scandalisé par des pratiques politiques qui sont d'un autre temps, et qui n'existent plus sauf à Levallois Perret ou dans le sud est:

- un maire qui se fait rembourser une amende de 675€ suite à une erreur de sa part,

- un adjoint dont l'entreprise facture des prestations à un office municipal présidé par sa collègue adjointe,

- un adjoint dont l'entreprise travaille avec des associations dont il vote les subventions,

- contrat passé avec suez pour le sisto,

- critère d'attribution opaque des subventions aux associations de Segré. 

Segré en Anjou bleu n'est pas en dehors du territoire de la République et la loi républicaine doit s'y appliquer. 

Pour faire respecter les droits, j'ai dû exercer un recours au tribunal en 2014 que j'ai gagné, la mairie étant condamnée à me rembourser mes frais d'avocat. 

Sur l'ensemble des sujets qui préoccupent les habitants, je continuerai à exercer mes responsabilités. 

Compte tenu du naufrage de la zone de l'Ebeaupiniere suite à la fermeture d'Intermarché, le maire de Segré en Anjou bleu devrait faire profil bas. 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter