Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2018 2 11 /12 /décembre /2018 21:21

Depuis le 17 novembre, on peut constater sur certains groupes de gilets jaunes angevins une modification structurelle : plusieurs leaders ou portes paroles se sont retirés tandis que les plus radicaux, dont certains justifient les violences, tiennent le haut du pavé. 

Plus grave, certains administrateurs laissent sans réagir des leaders de l'extrême droite publier des textes sur leurs pages Facebook sans réagir. 

Les administrateurs cautionnent-ils la propagande d'extrême droite ou ne sont-ils pas en capacité de la détecter ? 

Ainsi, a-t-on vu depuis samedi des textes publiés par :

- un proche des identitaires de l'Alvarium racontant son séjour à Paris,

- l'ancienne dirigeante du FN 49,

- des membres ou proches de l'upr,

- des adorateurs du complotiste chouard...

Laisser publier ce genre de textes n'est pas anodin et les gilets jaunes devraient entendre que certains mouvements extrémistes se servent de leur détresse pour des desseins nauséabonds. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter