Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 20:38
Tandis que les derniers membres des réseaux de Résistance du Segréen disparaissent, des croix gammées ont été inscrites sur les murs de Segré. Ce sont des faits d'apologie de crimes contre l'humanité . 
Plus grave, ces faits se sont déroulés à  proximité du lycée et d'une famille harcelée par des individus. Il se trouve que certains membres de cette famille sont Juifs, et qu'ils sont contraints de lancer une cagnotte Leetchi pour les aider à financer leur déménagement. 
Ce n'est pas la première fois que Segré est touchée par des actes discriminatoires puisqu'en 2009, des jeunes filles homosexuelles avaient été harcelées dans le centre-ville. 
 A cette occasion, une délégation composée de la CGT, des Verts, de Quazar, et de moi-même, vous avait rencontré. Nous vous avions demandé qu'au-delà des sanctions prévues par la loi, des actions pédagogiques de lutte contre les discriminations, le sexisme et le racisme soient engagées par la municipalité dans les établissements scolaires -écoles, collèges, lycées- de Segré. 
Vous vous étiez engagé devant nous à ce que ces actions soient effectuées dans les établissements scolaires de Segré, et à nous tenir au courant. 
Quelles actions ont été menées à la rentrée 2009 dans les établissements scolaires de Segré, publics et privés, et les classes concernées ? 
Les actions menées à la rentrée 2009 ont-elles été pérennisées les années suivantes ?
Quelles nouvelles actions concernant la lutte contre l'antisémitisme envisagez vous dans les établissements scolaires de Segré ?   
Quelles actions envisagez-vous pour protéger cette famille juive segréenne en vertu des pouvoirs de police dont vous disposez ? 
La réponse de Gilles Grimaud n'a pas été à la hauteur des enjeux. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter