Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 08:05

Alors que certains élus ont fait un coup d'éclat en conseil municipal de Segré en Anjou bleu pour apparaitre dans la presse aujourd'hui, j'ai comme je le fais depuis 6 ans privilégié les dossiers de fond, ceux qui intéressent les élus de Segré en Anjou bleu.

Ainsi, j'ai au cours du mandat émis un avis favorable à des dépenses utiles pour les citoyens :

- rénovation du centre-ville de Segré,

- rénovation du centre-bourg d'Aviré,

- soutien à la création d'une boutique associative à Châtelais,

- soutien à la rénovation du commerce de l'Hôtellerie,

- Financement par la Com com ABC de la rénovation du viaduc.

- Financement des bâtiments relai par la Com com...

Quand on est élu d'opposition, il faut savoir reconnaitre le travail réalisé par la majorité, et le fait que certains projets soient nécessaires pour le territoire.

En revanche, c'est aussi avoir le courage de s'exprimer et de contester certaines dépenses. Ainsi depuis 2014, j'ai notamment en séance pointé certains dossiers :

- rachat du projet de ZAC de l'Aubertière pour 650 00€,

- Rachat du projet du Cloteau de la Minière pour 550 000€,

- dépenses pour la zone de l'Ebeaupinière et l'Intermarché,

- 50 000 pour le logo de Segré sur un bateau,

- 675€ d'amende remboursée au maire,

- surcoûts du quartier du Court Pivert,

- cadeau de 700 000€ à MSD sans création d'emploi...

Lors du DOB 2020 et du vote du budget primitif 2020, j'ai notamment évoqué le dossier du Cloteau de la Minière, et les 95 000€ de dépenses prévues pour les nouveaux élus.

Celles-ci qui se décomposent en 70 000€ de réaménagement de la salle du conseil municipal et 25 000€ pour des tablettes aux nouveaux élus, me semblent totalement incongrues.

Alors que l'on demande aux citoyens de faire des efforts, de se serrer la ceinture, on gaspille à Segré en Anjou bleu pour le confort des élus.

Dommage que les autres élus minoritaires n'étaient plus présents pour s'exprimer. Mais connaissaient-ils les dossiers ?

 

-

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter