Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 16:23

Aujourd'hui, j'ai découvert dans ma boîte aux lettres un courrier m'invitant à une réunion officielle de la Communauté de communes du canton de Segré qui aura lieu le 19 mars prochain. 

Cette réunion n'était pas prévue dans le calendrier. Pourquoi cette urgence ?


A l'ordre du jour, figure la validation d'une garantie d'emprunt de 1 300 000 euros pour la zone de l'Ebeaupinière auprès de la Sodemel. Dans le document reçu, la garantie d'emprunt concerne l'aménagement de la zone commerciale de l'Ebeaupinière sans précision supplémentaire sur ce qui serait réalisé.


Compte tenu de l'argent public dépensé pour ce projet, qui participe au surendettement de la Communauté de communes du canton de Segré, de la subvention d'équilibre versée par la 3CS auprès de la Sodemel pour équilibrer le budget de l'Ebeaupinière, il est plus que temps de réfléchir sérieusement avant d'engager des dépenses supplémentaires.


Il est notamment nécessaire de s'assurer de la pérennité de l'implantation de la grande surface alimentaire ouverte depuis l'automne 2014 avant de gaspiller l'argent public.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter