Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 20:39

 

 

Gestion des déchets dans le Segréen. La charge virulente d'un élu

Laurent Pluchart, élu au syndicat intercommunal du Segréen pour le traitement des ordures ménagères (Sisto), dénonce son opacité. Et des augmentations injustifiées.

Les déchets ? Un sujet sensible en Anjou bleu. On se souvient de la mobilisation de l’association Poubelle la vie, en 2012, contre la réforme de la collecte. Oui, sensible… Et ce n’est pas fini. Car la douloureuse, pour financer leur gestion, le sera encore plus en 2015. Augmentation de 6 % sur la facture des particuliers et de 9 % pour les professionnels. Ainsi en ont décidé les élus du syndicat intercommunal du Segréen pour le traitement des ordures ménagères (Sisto) lorsqu’ils ont voté le budget.

"Quel message envoie-t-on ?"

Cette hausse, Laurent Pluchart, délégué au Sisto, - qui avait déjà dénoncé une augmentation de 200 € votée en juin 2013 en faveur d’André Bellier, le président du Sisto -, a du mal à la digérer. "Elle est totalement injustifiée, tempête-t-il. Quel message envoie-t-on aux 14 000 foyers du territoire du Sisto qui, eux, font des efforts ? Ils jouent le jeu de la redevance incitative et, en réponse, ils prennent 6 % d’augmentation."

"Sacrément décevant"

Et Laurent Pluchart de pointer du doigt une "gestion opaque". Exemple : "Personne ne va négocier les hausses des tarifs du prestataire du Sisto, Sita ouest. Et les points d’apport volontaire nous coûtent cher : 166 000 € par an pour leur entretien, leur nettoyage et leur désinfection. Comme la commission des finances est verrouillée, on n’a pas de réponse, c’est opaque. Il n’y a pas de respect de l’usager. C’est sacrément décevant."

Partager cet article

Repost0

commentaires

E Drouin 16/04/2015 12:00

Bonjour,
il y a 2 possibilités : soit en régie directe, c'est le Sisto qui prend en charge. Soit le Sisto fait appel à une entreprise privée à travers la procédure de délégation de service public. Ce sont les communes qui décident lors d'un vote. Plusieurs élus se sont opposés lors du dernier mandat mais la majorité a voté pour. Il est clair que pour le prochain contrat, je souhaite un passage en régie.

ANONYME 15/04/2015 21:33

POURQUOI LE SISTO PRENDS UNE ENTREPRISE PRIVEE POUR L'ENTRETIEN DES POINTS APPORT VOLONTAIRE DEVRAIT-IL PAS LE FAIRE EUX MEMES

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter