Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 22:25

Tribune libre dans le Journal du Haut Anjou

 

1 - Les dossiers prioritaires

 

Avec ma suppléante, Sonia Lamarche, Conseillère municipale de Segré, notre candidature est soutenue par Jean-Noël Gaultier, Jacques Auxiette, Jean-Jo Brécheteau…

Je veux partager trois priorités avec vous :

La solidarité : Accompagner les personnes âgées, miser sur l’aide à domicile, soutenir le logement social…

L’emploi et le développement économique et durable : Renforcer l’attractivité du Segréen, promouvoir l’économie, l’agriculture et le commerce de proximité, soutenir l’innovation, améliorer la qualité de l'eau…

La proximité : Elu conseiller général, je veux être efficace. Je m’engage à ne pas cumuler d’autres mandats. Je serai disponible pour agir avec vous !

 

2 Que pensez-vous des Conseillers territoriaux

 

J’y suis opposé car le Conseil général a un rôle de proximité et de solidarité, alors que le Conseil régional, un rôle de développement économique et d’aménagement du territoire.

Sous prétexte d’une simplification, on organise la confusion des rôles et le cumul des responsabilités. Le conseiller territorial ne sera plus un élu de proximité. Les coûts de fonctionnement générés, et l’inefficacité engendrée, seront nettement supérieurs aux économies réalisées par la baisse du nombre d’élus (0.3% du budget actuel).

 

3 - La première mesure que vous prendriez ?


Ma première mesure ira pour les jeunes et leurs déplacements, afin qu’ils puissent rester sur le Segréen en accédant à l’emploi, la formation, la culture et aux loisirs. J’appuierai l’amélioration de l’offre de transports en communs d’Anjou Bus, et l’accélération de la mise en 2X2 voies à Grieul de la desserte Angers Rennes.

 

Emmanuel Drouin et Sonia Lamarche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter