Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Segré en Anjou bleu - Rassemblés !

Rassembler à Segré en Anjou bleu !

Pour une fin de vie dans la dignité

com

Aujourd'hui, a lieu à Saint-Etienne le procès en correctionnelle d'un homme originaire de Segré, qui a aidé sa femme gravement malade à se suicider par une prise massive de médicaments en novembre 2011. Il est accompagné et soutenu par Me Boulay, avocat segréen.

L'actualité nous le rappelle régulièrement. Le fait de choisir la fin de sa vie, et l'euthanasie relèvent de choix personnels mais aussi de questions sociétales. La société dans laquelle nous vivons évolue. En 1998, MM. Kouchner et Jospin mettaient en place un plan anti-douleur, prenant enfin en compte la souffrance des malades en fin de vie, et développant les soins palliatifs. Aujourd'hui, la question du libre choix des malades et de leur famille est posée.

L'accompagnement des familles est indispensable. J'ai dû donner mon accord pour arrêter la machine qui maintenait en vie un membre de ma famille. C'était selon l'équipe médicale de l'acharnement thérapeutique. C'est une situation très doul

oureuse puisqu'on a l'impression d'autoriser une "euthanasie, certes passive. Cela relève certes de choix personnels, mais aussi éthiques et sociétaux.

Il est temps de reconsidérer la question de la fin de vie, et du libre choix des personnes vivant cette situation.

Me Boulay

link

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article