Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Segré en Anjou bleu - Rassemblés !

Rassembler à Segré en Anjou bleu !

Ethique en politique et la République en marche

com

Au-delà de la démission d'une centaine de membres de la République en marche, pour des raisons de démocratie interne, se pose une question d'éthique de la part de cette organisation. 

En effet, la présence au plus haut niveau de cette organisation de la sénatrice Bariza Khiari pose question. Celle-ci n'a pas hésité ces dernières années à :

- apporter un soutien marqué à Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur des frères musulmans, et tenant d'un islam intégriste ;

- singer une lettre de soutien au CCIF adressée à Jean-Christophe Cambadélis, alors que cette association intégriste a  fait de l'entrisme en politique une des ses stratégies ;

- reçu un prix avec Marwam Muhammad du CCIF remis par le COJEP International, une obscure association qui est le relais de l'AKP en Europe. Un observateur de la vie politique turque explique qu"elle est constituée de "types super doués politiquement, mais ce sont des islamo-nationalistes qui font de l'entrisme à tous les niveaux". L'AKP est désormais connue pour l'ampleur de la répression exercée par le gouvernement Erdogan contre sa propre population. 

Quelle est la position de la République en marche sur les positions politiques de Bariza Khiari ? Les partage-t-elle ? Les condamne-t-elle ? 

La République en marche est-elle consciente de la stratégie d'entrisme opérée par les Frères musulmans dans la vie politique ? 

L'absence de réponse à ces questions augure mal de l'avenir de la République en marche en terme de renouvellement des pratiques politiques. 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article