Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 08:10

2013-11-23-15.13.37.jpgL'annonce par le directeur de la SPLA de la destruction de la gare est affligeante, et montre une fois de plus l’opacité de ce dossier. C'est à se demander si c'est le maire qui décide et à quoi sert le vice président du conseil général en charge du patrimoine.


Les affirmations du maire sortant concernant les dates et les délais de réalisation du pôle santé, la dépollution du site, la faible concertation avec les professions médicales, posent beaucoup de questions et restent sans réponse.  L'opacité est la règle sur les questions qui fâchent, notamment le financement du projet. La liste Segré, agir ensemble demande au maire de faire un choix politique : établir la transparence sur le financement du quartier de la gare et du pôle santé.


Rappelons que le site retenu pour la construction des bâtiments avait été jugé incompatible avec un projet hospitalier (par la Sodemel) en raison de la pollution du site. Le lancement des travaux en pleine campagne électorale apparaît comme la fuite en avant d'un maire et président de la 3CS , sans réflexion globale.


 Il laisse le champ libre à la SPLA. Cette démolition de la gare n’est absolument pas nécessaire pour la construction du pôle santé. La liste Segré agir ensemble demande au maire faire un deuxième choix politique : reporter sa destruction après les élections municipales afin que la sérénité revienne.

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 14:03

Madame, Monsieur, chers Segréens,

Si j’ai rencontré la presse ce soir, c’est parce que j’ai décidé d’être candidat aux élections municipales à Segré en mars 2014. Cette décision, je l’ai prise parce que j’ai la conviction, comme une très large majorité d’entre vous, que le temps de l’alternance est venu.

On ne peut pas continuer comme ça !

Segré et les Segréens ont besoin d’un renouveau, d’un nouveau souffle, de jeunesse, parce que notre ville décline. L’inertie et les erreurs de la municipalité ont accentué le décrochage que chacun peut ressentir.

Malgré une architecture attrayante, le centre-ville se désertifie. Les commerces de la rue Pasteur et de la rue Victor Hugo ferment les uns après les autres. L’absence de cohérence et de projection à long terme aboutit à des échecs en matière d’urbanisation. Le lotissement du Court Pivert ne se remplit pas tandis que la zone de l’Ebaupinière ronronne. Le chômage, lui, a fortement progressé et dépasse les 11 %.

Depuis 13 ans aux responsabilités, la municipalité porte la responsabilité de ce lourd bilan, car la crise n’explique pas tout.
Lors de mes déplacements quotidiens à Segré, j’entends beaucoup d’interrogations sur la compétence, le bilan et la crédibilité de la municipalité sortante. Le maire sortant, à la tête de la commune depuis 13 ans, est à bout de souffle. La dynamique est retombée. Cette équipe est usée, sans ressort ni imagination.

Ma conviction, c’est qu’il n’y a aucune fatalité. Des solutions existent, encore faut-il les mettre en œuvre. Segré est à la croisée des chemins. Comment croire que la municipalité sortante va mettre en place une politique efficace alors qu’elle a été en incapacité de le faire depuis 13 ans. Je vous propose qu’ensemble nous relevions les défis de Segré.

Avec mon équipe, avec les élus de l’opposition, je travaille depuis près d’un an à la construction d’un projet pour Segré. La redynamisation du centre-ville, l’attractivité et le développement économique, une politique d’urbanisme, sociale et culturelle cohérente, seront nos priorités.

Ce projet, je vais le construire avec l’ensemble des Segréens. Dans les semaines et les mois à venir, je vais aller à la rencontre des Segréens pour échanger avec vous sur notre projet. Dans un esprit de concertation, je vais organiser des réunions avec les habitants de chaque quartier, avec les commerçants, les entrepreneurs, les associations, les professions médicales, et médico-sociales, afin que tous les Segréens puissent s’exprimer avant la rédaction du projet.

Elu maire de Segré, Je poursuivrai la concertation avec les Segréens en organisant au moins une fois par an des réunions avec les habitants de chaque quartier, avec les commerçants, les entrepreneurs, les associations, les professions médicales, et médico-sociales.

Dans l’esprit de responsabilité qui m’a toujours guidé, la liste que je conduirai sera une liste de rassemblement et d’ouverture à la société civile. Cette équipe sera composée de femmes et d’hommes que j’aurai choisis pour leurs compétences, leur expérience, et leur envie de s’investir.

J’ai choisi d’habiter Segré car notre cité possède énormément d’atouts. La municipalité les a gaspillés. Je crois à la possibilité de relever notre cité. Alors je mènerai cette campagne avec détermination, car, nous ne pouvons pas continuer comme ça.

Vous pouvez compter sur mon engagement pour Segré et pour les Segréens.

Emmanuel Drouin

Partager cet article

Repost0

Emmanuel Drouin

Habitant le centre-ville de Segré, je suis enseignant en économie à l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers. Responsable d’une association de solidarité, puis d’un club sportif, j'ai acquis la conviction que pour Segré, la concertation avec les habitants et les acteurs du territoire est la démarche pour construire un projet ambitieux. Au quotidien, mon action se porte vers la constitution de ce projet des Segréens. Je travaille avec mon équipe et les élus de l’opposition de Segré. J’échange aussi avec les élus du Maine-et-Loire et d'autres départements. Souhaitant sortir Segré de son immobilisme, j’ai les compétences et l’équipe pour le faire.

Contacts

Mail.png Facebook.png Twitter